2012 01 nov

Bienvenue dans le monde d’Aegis!

Author: dominique Categories: news

Cher visiteur, je te souhaite la bienvenue sur le site du cycle du pourfendeur. Ce site a pour vocation de faire découvrir à tous le cycle du pourfendeur qui est un ensemble de trois manuscrits d’héroic fantasy.

Le premier opus de ce cycle : le doigt d’Uthar est finalisé et est disponible pour la vente partout en France depuis octobre 2010 aux éditions Les Portes du Soleil. « coup de coeur FNAC » , il a été salué par le site de critique littéraire lelitteraire.com et est également diffusé sur la Belgique, la Suisse et le Canada.

Le second tome : Le crépuscule d’Aegis devrait le rejoindre bientôt. Quelques informations le concernant ont été livrées au site de critique mythologica.

D’ici là, tu trouveras de nombreuses informations concernant le premier tome sur ce site : la quatrième de couverture, la bande annonce, des informations sur le monde dans lequel se déroule l’action, sur les peuples, les personnages ou encore les créatures, les impressions de ceux qui ont eu la chance de le découvrir en primeur.

Ta visite pourra se poursuivre avec la carte en couleur d’Aegis, fidèle représentation du monde dans lequel se passe l’histoire. Cette carte en couleur est insérée au beau milieu du livre, page 240 et vous guidera tout au long des pérégrinations des personnages.

Tu pourras également lire les premiers chapitres sur ce site .

Enfin, si les informations que tu as découvertes ici t’ont intrigué, t’ont plu et que tu souhaites t’évader en suivant les aventures de  Nori et de ses amis, tu trouveras ici une liste d’endroits (non exhaustive) où tu peux te procurer le livre.

Alors, n’attends plus…

View all replies | Reply to this

Suite et fin de l’interview réalisée par Corwen du site Mythologica. net :

Le tome 2 est pour bientôt. Pouvez-vous nous en parler un peu ? Nous présenter une couverture ?

 
Le tome 2 qui s’intitulera « Le crépuscule d’Aegis » est en effet en cours d’achèvement et devrait se trouver dans les bacs en février 2012. Le Doigt d’Uthar a amené le lecteur à croiser le destin de Nori, Huldra, Sanya, Ermegarde, Oubaka et Finarfin au travers des deux quêtes citées précédemment. Il se termine avec les révélations extraites des chroniques de Kharaz sur ce qui menace Aegis et le sursis accordé au Pourfendeur. Un nouvel évènement survient à la toute fin du récit avec l’enlèvement de la grande prêtresse elfe par ces hommes étranges.
Le crépuscule d’Aegis voit les noirs desseins de l’ancien dieu s’étendre dans toutes les contrées d’Aegis. Elinda, le royaume des elfes est frappé par un mal étrange mettant bien à mal son peuple sans compter la disparition de la grande prêtresse. Razum n’est pas en reste, car au plus profond de la cité de Khazad, de folles rumeurs de disparition et de personnes horriblement mutilées circulent. Quant à l’Alandrie, le grand royaume des hommes, là aussi, les graines semées par la divinité ont germé. Si Le Doigt d’Uthar correspond à la face visible de l’iceberg des évènements qui vont venir bouleverser la vie paisible établie depuis la dernière Grande Guerre, Le crépuscule d’Aegis correspond en tous points à la face cachée, on y découvre petit à petit toutes les ramifications du plan machiavélique préparé depuis des dizaines d’années. Il comporte  plusieurs grandes batailles ce qui apporte un changement significatif par rapport au premier opus où le récit était constamment centré sur les personnages. Ce second opus ne ménage pas les personnages et encore moins les lecteurs. Beaucoup de choses seront révélées sur les personnages d’Huldra et d’Ermengarde. Les relations initiées dans le premier tome se développeront encore plus ici, qu’il s’agisse du lien complexe et antinomique entre la princesse elfe et la commandeure des Frères de la Lumière ou de celle existant entre le Pourfendeur et Huldra. De nouveaux personnages feront également leur apparition et apporteront leur lot de surprises. En synthèse, une seconde partie extrêmement riche et qui je l’espère, ravira les lecteurs.
 
  Read more…

View all replies | Reply to this

2012 02 sept

Sortie du Crépuscule d’Aegis retardée

Author: dom Categories: news

Toute comme la vie de l’un de mes héros tels que Nori ou Huldra qui se retrouvent happés dans un ensemble d’évènements qu’ils sont loin de maîtriser, celle d’un auteur recèle également son lot de surprises à tel point que l’on peut de temps à autre s’identifier à ses aventuriers sans cesse bravant de nouvelles difficultés afin de mener à bien leur quête. La dernière à laquelle je me trouve confronté, alors que le manuscrit du second tome est finalisé depuis de nombreux mois, est le souhait de mon éditeur Multimed Publishing d’arrêter l’édition papier, et ce même si un numéro d’ISBN avait d’ores et déjà été déposé et qu’il était prévu une réédition du tome 1 à l’occasion de la sortie de sa suite. Le Cycle du Pourfendeur se retrouve donc orphelin et se cherche un nouveau compagnon de voyage pour permettre à l’aventure de se poursuivre. Je me suis d’ores et déjà rapproché de quelques éditeurs. Je vous tiendrai au courant dès qu’il y aura du nouveau. D’ici là, mes chers lecteurs, je ne peux que vous demander de patienter et de parler le plus possible du Doigt d’Uthar.

 

View all replies | Reply to this

Retrouvez ci-dessous la suite de l’interview réalisée par Corwen de Mythologica.net :

Quelle a été votre démarche de travail pour la réalisation de cette série ?

 
À la base, il y avait ce personnage, Nori. Ensuite j’ai travaillé à la réalisation d’une trame qui me permet de savoir dans quelle direction aller. Une fois cette trame terminée, je me suis lancé dans l’écriture de l’histoire. Très rapidement, je me suis rendu compte que celle-ci prenait trop d’ampleur pour être suffisamment fouillée et traitée au sein d’un même ouvrage. J’ai alors pris la décision de reprendre la trame de façon à bâtir la colonne vertébrale non pas d’un ouvrage, mais de trois. Le Doigt d’Uthar constitue le premier opus, Le Crépuscule d’Aegis, le second. Quant au troisième tome, la trame est achevée (dans ses grandes lignes) depuis ce moment. Une fois la trame rédigée, je m’astreins à aller au bout de mon premier jet sans aucun retour sur mes écrits. Il m’arrive bien sûr de ne pas être satisfait, d’avoir des idées complémentaires sur ce que j’ai couché sur le papier (ou plutôt sur le clavier), mais je m’interdis, à cette phase du travail, de retoucher mon texte. Aussi, je les note dans un document à part afin de m’en souvenir et de revenir dessus plus tard, le cas échéant. Une fois la première rédaction terminée, je me lance dans un long travail de correction, de réécriture, de modification. J’y associe toujours quelques beta-lecteurs qui m’apportent leur vision critique, leurs remarques et aussi le recul nécessaire vis-à-vis de l’histoire. La difficulté avec ce travail réside dans le fait qu’il est sans fin, car on peut toujours améliorer quelque chose. 
 
  Read more…

View all replies | Reply to this

Retrouvez ci-dessous les temps forts de l’interview menée par Corwen de Mythologica.net à propos du Doigt d’Uthar et de sa suite « Le Crépuscule d’Aegis »

Bonjour Dominic. Dans un premier temps, merci d’avoir bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions. Vous êtes l’auteur du Cycle du Pourfendeur dont le premier tome est Le Doigt d’Uthar . Mais vous-même comment vous présentez vous ?
Bonjour Corwen. Tout d’abord je tiens à vous remercier ainsi que le site Mythologica de m’avoir fait le grand plaisir de m’inviter à cette interview. Pour répondre à votre première question, il y a en réalité deux moi(s). D’un côté, il y a le Dominic Bédart de la journée qui travaille au sein d’une société de hautes technologies et qui traite de sujets très techniques comme de l’ingénierie de réseaux télécom, des problèmes de calcul haute performance ou encore le développement de codes de calcul. D’un autre côté, se trouve le Dominic Bédart du soir qui cherche à s’évader des préoccupations du quotidien en imaginant des histoires se déroulant dans des mondes remplis de magie et de créatures légendaires, récits qui, je l’espère, permettront au plus grand nombre d’entre nous de prendre du plaisir en s’évadant, en rêvant.
 
Comment donc l’informaticien racontant des histoires s’est retrouvé à écrire un livre ?

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours aimé écrire. Je me souviens m’être lancé dans l’écriture d’un roman d’espionnage à l’âge de douze ans, lequel relatait les aventures que nous inventions, mon frère et moi. Plus tard, dans le cadre d’autres activités ludiques (jeux de rôle), j’ai confectionné des scénarii, des campagnes voire même des extensions de jeu. Même dans la cadre de ma profession, je rédige beaucoup et j’aime cela, je prends beaucoup de plaisir à écrire. Il y a quelques années, avec l’arrivée de nos enfants, mon épouse et moi inventions beaucoup d’histoires pour les distraire. L’idée de passer à l’acte remonte à cette époque.
  Read more…

View all replies | Reply to this

A l’occasion de la sortie prochaine du Crépuscule d’Aegis, tome 2 du cycle du Pourfendeur, le site Mythologica, au travers de son chroniqueur Corwen, m’a convié à échanger avec eux.

Cette interview a été l’occasion de revenir sur le Doigt d’Uthar et ses personnages.

Elle a permi également de révéler en avant première quelques informations sur Le crépuscule d’Aegis.

Retrouvez l’interview ici.

View all replies | Reply to this

2011 17 oct

Nouvelle critique sur le site noosfere

Author: dominique Categories: Interview / article de presse

Le site noosfere.fr spécialisé dans la SF et la fantasy a publié il y a quelques semaines une nouvelle critique portant sur le Doigt d’Uthar.

Le chroniqueur le dépeint comme un « roman de pure fantasy », comprenant « un véritable univers, cohérent dans sa réalisation et dans son fonctionnement ».

Il finit par conclure que ce premier opus « est servi par les qualités de conteurs de l’auteur qui entraine son lecteur dans les aventures échevelées de ce nain au grand cœur ».

Retrouvez la totalité de la critique ici.

View all replies | Reply to this

2011 28 avr

Le doigt d’Uthar nominé pour le prix Rosny Ainé 2011

Author: dominique Categories: Evènements

J’ai le plaisir de vous annoncer que le Doigt d’Uthar est nominé pour le prix Rosny Aîné 2011, destiné à récompenser une oeuvre de littérature  imaginaire (roman et une nouvelle) parue en langue française en 2010.

Un grand merci pour les lecteurs qui ont rendu cette nomination possible et à tous ceux qui se prononceront en faveur du Doigt d’Uthar.

Retrouvez toutes les informations ici.

View all replies | Reply to this

2011 22 avr

Critique sur le site Mythologica

Author: dominique Categories: Interview / article de presse

J’ai le plaisir de vous faire part d’une nouvelle critique sortie sur le Doigt d’Uthar sur le site de chroniques littéraires Mythologica.

« Traitement agréable » et « univers fort bien construit » sont parmi les éléments que retient le chroniqueur qui conclut en précisant que « l’ouvrage apporte une fraicheur française bienvenue ».

Retrouvez toute la critique ici.

View all replies | Reply to this

Le site de conseils en littérature pour adolescents Lirado vient de publier sa critique sur le Doigt d’Uthar.

Le Doigt d’Uthar y est décrit comme « Riche en rebondissements » , « gros et passionnant pavé de plus de 450 pages » ou encore comme un récit haletant.

Vous pouvez retrouver le contenu complet du texte ici.

View all replies | Reply to this